Aller au contenu

Les prochains concerts

Samedi prochain, nous offrirons un concert autour des instruments à vent aux habitués du Centre Cerise.

Hautbois, basson et saxophone seront à l’honneur, L’ouverture du programme mettra le piano en valeur avec deux pièces de Chopin et Prokofiev.

 Paul Hindemith est un compositeur allemand né en 1895 et mort en 1963.

Sa sonate pour Hautbois et piano fait partie, au sein d’une vaste production musicale, de 10 sonates pour instruments à vent et piano. Elle fut présentée à Londres le 20 juillet 1938, dans un contexte où le projet était de présenter le plus d’oeuvres possibles au public anglais de compositeurs menacés par le régime nazi de l’époque .

 

Hindemith Sonate Hautbois et piano, premier mouvement « Munter » (Animé)

De Robert Schumann , nous entendrons la première Romance pour hautbois, en la mineur. Quelle plus belle déclaration d’amour peut être faite que d’offrir en cadeau cette si émouvante composition, où l’on entend tellement bien la signature musicale de Schumann. Il a offert ses trois Romances pour sa femme Clara pour Noël en 1849.

Schumann 1ere Romance pour Hautbois et piano

Quand on pense que Camille St Saens est né en 1835 et est décédé en 1921, je vous laisse calculer à quel âge , on réalise comment il a connu tout un immense pan de l’histoire musicale romantique jusqu’aux années folles.

Cette pièce Sonate pour hautbois fait partie des oeuvres de la fin de sa vie , et sont étonnemment pleines de jeunesse et d’un style tourné vars l’avenir.  Ici dans un final  très brillant , on y entend toute autant les feux d’une musique du 19eme siècle,   qu’un caractère qui peut  faire penser à certaines sonates de Poulenc

Final de Sonate pour hautbois et piano, op 166 -Camille St Saëns

La sonate de Devienne pour Basson et piano, en Fa Majeur op 24 n°3.

François Devienne est un compositeur français né en 1759 et mort en 1803. Il appartient par son style à l’époque classique. Il jouait de la flute et du basson, et on a pu le surnommer le Mozart français. Jean Pierre Rampal dans les années a remis à l’honneur son oeuvre entre 1960 et 1970.

« Tableaux de Provence » de Paule Maurice, pour saxophone et piano.

La compositrice Paule Maurice est née à Paris en 1910 et décédée dans cette même ville en 1967. La magnifique suite des tableaux de Provence est son oeuvre la plus célèbre. Elle est également avec son mari Pierre Lantier autrice d’un traité d’harmonie .

Nous entendrons les tableaux 5 et 6 : Dis Alyscamps l’amo souspire, une page nostalgique  d’une intense beauté aux accents ravéliens, qui sera suivie de Lou Cabridan, une pièce toute en virtuosité joyeuse.

1 commentaire pour “Les prochains concerts”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.