Aller au contenu

PORTRAIT: Alexis ou la belle jeunesse

Ce samedi 18 juin, avaient lieu deux récitals de fin d’études musicales, au centre Cerise rue Montorgueil. Ce lieu d’accueil et d’échanges culturels est partenaire avec le conservatoire Centre-W.A Mozart.

Hier, c’était un magnifique concert avec Alexis à la clarinette puis Roméo au violon: Jury comme public ont été conquis par le programme et l’ambiance était festive. Les résultats ont été applaudis chaleureusement et l’après midi tout aussi chaud, s’est conclu par un formidable orage qui a retenu encore un peu les participants. Interview:

photo Alexis © G.Cochevelou

Bonjour Alexis,

Tu es étudiant en clarinette au conservatoire Centre – Mozart dans la classe de Mathieu Fèvre, et tu viens d’être récompensé d’une mention « très bien » à ton récital de fin d’études, bravo!  Qu’est ce que cela représente pour toi?

C’est un rite de passage, une étape par laquelle beaucoup de musiciens sont passés. Cela fait onze ans que je suis au conservatoire, c’est sûr que c’était un grand moment qui était très important pour moi, d’ailleurs je me suis mis pas mal de pression peut-être à cause de cela!!

C’est bien compréhensible – et d’ailleurs, les jurys ne s’y trompent pas !

Voudrais – tu nous raconter un peu ton histoire avec la clarinette, pourquoi as – tu choisi cet instrument, à quel âge as-tu commencé ? 

J’ai commencé la clarinette vers les sept ans. Ma mère écoutait beaucoup de clarinette, et d’ailleurs le concerto de Mozart que j’ai joué tout à l’heure est peut-être sa pièce  favorite! Je me souviens avoir commencé par le solfège et fait une initiation au piano. Un jour, nous avons assisté à un atelier de présentation de la clarinette. La personne qui a présenté a expliqué que c’était un instrument polyvalent par rapport au répertoire, que l’on pouvait aborder beaucoup de styles différents, cela m’avait beaucoup intéressé, et je me suis décidé!

Je sais que tu passais des oraux en même temps que ta préparation du récital – Bravo ! veux – tu nous en dire un peu plus ?

Je suis en école d’informatique et tout le deuxième semestre était voué à un projet de fin d’année: le nôtre a été de concevoir un jeu vidéo. L’oral de fin d’année nous permettait de présenter tout ce que nous avions fait pendant le second semestre.

Peut on avoir accès à ce jeu vidéo? – oui, tout à fait !

Je vais regarder cela avec intérêt! (voir en bas de l’article)

J’aimerais en savoir plus sur ton programme, quels sont les critères qui ont guidé le choix avec ton professeur? Il y a les quatre clarinettes, quatre époques, c’est très intéressant! 

C’est principalement Mathieu Fèvre qui m’a proposé les morceaux; le choix d’utiliser plusieurs clarinettes est venu un peu tout seul: Au début nous n’en avions que deux, celle en la pour le concerto de Mozart, et en si bémol pour la sonate de Burgmüller. Cela fait trois ans que je fais de la clarinette basse avec mon professeur, et vraiment j’adore cet instrument; je ne sais plus si l’idée est venue de Mathieu ou de moi, mais j’ai été très enthousiasmé à l’idée de jouer le Bach à la basse, cela faisait trois clarinettes: et c’est très récemment que l’on a eu l’idée de rajouter celle en ut pour le dernier morceau.

les quatre clarinettes

Extrait des 18 études ethniques pour clarinette de Sylvie Hue: "Kyipellu", chant du Ghana

Je voudrais savoir, quelles musiques écoutes-tu?

Je suis un très grand fan de rock, et aussi de musique électronique. J’aime beaucoup aussi les mélanges électronique-classique. Comme groupes, j’écoute par exemple Muse et un autre groupe britannique un peu moins connu qui s’appelle Royal blood.

As-tu le temps d’aller à des concerts ?

 Moins cette année, mais précédemment j’ai pu aller au théâtre, et aussi voir de la danse et même de l’opéra, notamment avec ma mère qui est professeure de français et qui organise des sorties avec son lycée. 

Quels sont tes projets pour l’année prochaine?

Je vais passer en deuxième année dans mon école,  je l’ai appris tout récemment et je suis très content. Félicitations !!

Je n’ai bien sûr pas envie d’arrêter la musique ! Je pense continuer en orchestre. Je ne sais pas si c’est possible de revenir à l’orchestre du conservatoire l’année prochaine. Jean-Charles, qui est notre chef d’orchestre travaille aussi aux OJAL, (Orchestres de Jeunes Alfred Lowenguth) qui est un orchestre où j’ai joué étant petit .

Continuer à l’orchestre, une bien belle perspective !

Un grand merci Alexis pour cet entretien: je te souhaite tout le meilleur pour la suite de tes études et de ta musique avec la clarinette !

Propos recueillis par Gwenaëlle Cochevelou à Paris, le 18 juin 2023.

Le jeu vidéo, un survival horror, créé par Alexis dans le cadre de son cursus, c’est ici!

Ecouter un extrait du groupe Royal blood sur you tube, c’est ici!

2 commentaires sur “PORTRAIT: Alexis ou la belle jeunesse”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.